Les témoignages : Des travaux indispensables


« Danielle se retrouve seule pour faire face à un imprévu »


Danielle a pu faire face à un dégât des eaux grâce à la somme complémentaire intégrée lors de la restructuration de ses crédits.

5 000 €, c’était la somme estimée par les artisans pour mener à bien les travaux de canalisation dans la maison de campagne de Danielle. Des travaux indispensables. Et pour cette retraitée qui vit seule depuis la mort de son époux, c’est une dépense considérable.

Elle se croyait dans l’impasse

Danielle n’avaient pas prévu de faire face à de telles dépenses ! Comment faire pour emprunter cette somme ? Compte tenu de ses autres dettes, elle se demandait si elle n’allait pas être dans l’obligation de vendre sa maison de campagne et voir s’envoler une partie de ce patrimoine à la valeur tellement sentimentale.

D’une pierre, deux coups

Un voisin lui a parlé du rachat de crédits et d’un courtier spécialisé dans le prêt hypothécaire : Crédit Immobilier Direct. La solution était trouvée ! « Avec ces travaux et le décès de mon mari, je me suis laissée submerger par un endettement assez important sans penser qu’il était possible de l’alléger. Le besoin urgent d’une somme complémentaire m’a conduite à restructurer mes crédits, stabiliser mon budget et faire de ce dégât des eaux un mauvais souvenir », se félicite Danielle.

Impact du rachat de crédits garanti par le prêt hypothécaire de Danielle

Grâce au rachat de crédits garanti par prêt hypothécaire, Danielle a dégagé la somme nécessaire à l’exécution des travaux urgents. En plus, et ce n’est pas négligeable, elle a allégé la pression des remboursements sur son budget mensuel.


(*) Sous réserve d’acceptation du dossier par SYGMA Banque 18 rue de Londres 75 009 PARIS 9 – SIREN 327 511 036 RCS PARIS – APE 651 C, ORIAS : 07 004 966, Tél : +33 (5) 56 55 56 00, et après expiration du délai de rétractation en vigueur. Les TAEG fixes incluent tous les frais et sont calculés hors assurance facultative.

(**) Exemple représentatif indiqué sur la base d’une 1ère échéance 30 jours après la date du financement.
Coût mensuel de l’assurance facultative de 0,08 % du capital emprunté – contrat groupe N°2244/542 (Décès, Invalidité, Arrêt de Travail) souscrit auprès des Assureurs CARDIF Assurance Vie, S.A. au capital de 625 756 496 €, 732 028 154 R.C.S. Paris et CARDIF-Assurances Risques Divers, S.A. au capital de 14 784 000 €, 308 896 547 R.C.S dont le siège social est au 1 Boulevard Haussmann 75 009 Paris. Conditions en vigueur au 01/10/2010.

« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. »