Droits d’inscription hypothécaire

Lors de la mise en place d’un prêt hypothécaire, le notaire inscrit l’acte à la conservation des hypothèques.

Une taxe de 0.30% du capital emprunté et des frais associés (frais d’huissier, prime d’assurance) est prélevée et transmise directement à l’Etat.