Droit réel

Un prêt hypothécaire octroi un droit réel à son titulaire, parce qu’il porte directement sur une chose (en l’occurrence l’immeuble hypothéqué). Le droit de suite et le droit de préférence sont des composantes de ce droit réel.